aqua-planete

Accueil

Alimentation
Anatomie
L'eau
Glossaire
Règles d'or
Maladies
Plantes
Entretien
    Entretien en eau douce
    Entretien en lacs Africains
    Entretien en eau de mer (FO)
    Entretien en eau de mer (Récifal)
Reproductions
    En eau douce
    En eau de mer
Matériels
    Aération
    Chauffage
    CO2
    Dénitrateur
    Eclairage
    Ecumeur
    Filtration
    Groupe froid
    Osmolateur
    Osmoseur
    Oziniseur
    Pompe de dosage
    Réacteur à calcaire et calcium
    Redox mètre
    UV
Débutants
    En eau douce
    En lac Malawi
    En lac Tanganyika
    En eau de mer : FO
    En eau de mer : Récifal
Déménagement
    Déménagement en eau douce
    Déménagement en lacs Africains
    Déménagement en récifal
    Déménagement en eau de mer FO
Bricolage
    Construction d'un bac
    Décors en polystyrène
    Décors en polyuréthane
    Double fond
    Système de production CO2

Les fabricants
Les VPC

Le red sea max 130
Le red sea max 250

Les espèces


"Débuter en lac Malawi"


Cette page est destinée aux personnes voulant se lancer dans l'aquariophilie d'eau douce (Type Lac Malawi), vous pourrez, en suivant les étapes ci-dessous, réaliser et entretenir votre premier aquarium du lac Malawi.

____________________


1 / Choix du bac et du matériel :

    Pour votre premier aquarium, la facilité serait d'acheter un bac prêt à être utilisé car il possède déjà tout le matériel adéquat à son volume (Filtre, pompe, chauffage ...). La première étape est le choix du bac, il existe toute une gamme de matière et forme différente (Verre collé, moulé, classique, cylindrique, bois, résine de polyester ...) le verre collé est le plus fréquent. On aurait tendance à penser que pour débuter, il vaut mieux un bac de faible volume, FAUX, plus le volume est petit, plus l'équilibre est dur a atteindre et garder, le minimum serait le standard de 200 litres pour débuter un bac du lac Malawi, si vous ne pouvez pas disposer de ce volume, orientez vous plutôt sur un bac type Tanganyika.
Ensuite vous devrez l'équiper avec le matériel adéquat. Pour le chauffage, on compte 1 watt/litre d'eau, choisissez de préférence un thermoplongeur cliquez là car ils sont très simple à utiliser et très répandus, ensuite vient l'éclairage, la puissance sera plus faible qu'un aquarium d'eau douce tropicale, on compte environ pour le Malawi 1 watt pour 2 ou 3 litres, le plus simple est le tube fluorescent (Néon). Si votre aquarium possède une galerie, vous pourrez y installer les néons, sinon, il vous faudra la fabriquer. La durée d'éclairage sera de 10 à 12h/jour. Pour plus de détails sur les puissances des tubes néons ainsi que les dimensions des aquariums standards cliquez là .Vous pouvez aussi ajouter une pompe à air, pas très indispensable mais conseillée au début car elle facilite l'oxygénation nécessaire à l'oxydation des déchets,  elle a aussi l'avantage de faire remonter l'eau qui stagne au fond. Puis pour finir avec l'équipement de base, le plus important est le filtre, le choix des filtres est très vaste, le plus simple pour l'entretien reste le filtre à décantation, voir ici il est aussi très efficace, évitez les filtres sous gravier car ils se colmatent (Se bouchent) trop vite. Pour les débits de filtration, il faut compter que la pompe de filtre débite 5 à 6 fois le volume du bac en une heure.

2 / L'emplacement :

    L'emplacement de votre aquarium doit être pensé en premier, car une fois remplit, il devient pratiquement impossible à déplacer. Pour un bon emplacement, votre aquarium doit se trouver dans un endroit calme (Évitez les couloirs et entrées de pièces, afin de ne pas stresser les poissons par vos passages fréquents), et surtout ne le placez pas dans un endroit ensoleillé car la lumière du soleil sur les vitres du bac apportera une prolifération d'algue qui serait très dure, voir impossible à se débarrasser. Assurez-vous aussi d'avoir une prise de courrant (Avec terre) à proximité mais attention aux chutes d'eaux possibles sur celle-ci. Votre aquarium doit aussi être mis en valeur, donc dans un endroit bien visible. Pour les très grands bacs, assurez-vous aussi que votre sol puisse le supporter, car un aquarium de ce type de biotope (très rocheux) pèse en moyenne 2 fois son  volume (ex : Un bac de 300 litres pèse environ 600kg).

3 / Le support :

    Beaucoup d'aquariums sont vendus avec leurs propres meubles (Ou support) mais il se peut que vous ayez un bac sans celui-ci, donc vous devrez trouver un meuble pour l'installer. La surface du meuble doit être égale ou supérieure à la surface de l'aquarium, aucune partie doit se trouver au-dessus du vide. Pour votre meuble, rappelez-vous que le poids de l'aquarium n'est pas négligeable, donc, il doit être capable de le supporter. Dans la mesure du possible, évitez les pieds de trop petites sections, et pour un aquarium supérieur à 1m20, le support doit avoir au moins 6 pieds. Une fois l'emplacement et le support prêts, assurez-vous que la surface soit parfaitement de niveau, puis placez entre le support et l'aquarium une plaque de polystyrène de deux ou trois centimètres ou plusieurs plaques de cartons afin d'absorber les micros défauts, (Car un grain de sable entre les deux et c'est la cassure assurée).

4 / Nettoyage du bac :

    L'aquarium doit être nettoyé avant d'être rempli, faites-le avec une éponge (neuve) à l'eau tiède (pas de détergents). Nettoyez bien chaque partie du bac et veillez à ce que la vitre de derrière (contre le mur) soit très propre car le nettoyage de celle-ci sera par la suite impossible, vous pouvez mettre à ce moment là un décor de fond à l'extérieur de la vitre (image de fond en feuille plastifiée vendu dans les commerces aquariophiles). Il est recommandé, surtout pour les aquariums construit par un amateur de vérifier son étanchéité en le remplissant une première fois pendant 24h, puis le vider après avoir bien contrôlé qu'aucune fuite n'est présente avant de procéder à l'installation finale.

5 / Mise en place du matériel :

    Avant de commencer le remplissage, il faut installer tout l'équipement, si vous avez un filtre à décantation, introduisez-y le thermoplongeur du coté de l'arrivé d'eau, si vous n'avez pas ce genre de filtre, collez le thermoplongeur à l'aide des ventouses contre la face arrière si possible dans la direction du courant qu'effectuera votre pompe à eau (Le verre du thermoplongeur ne doit être pas être en contact avec le sol, ni avec la vitre). Ensuite, équipez votre filtre de masse filtrante, il existe beaucoup de type de matériaux filtrants, n'hésitez pas à cumuler plusieurs couches différentes, par exemple : de la mousse bleu "mousse de polyester" + de la céramique (appelée coquillette à cause de sa forme) + de la ouate de perlon (mousse blanche fine que vous placerez à l'entrée du filtre). La ouate de perlon doit être étirée et passée sous l'eau bouillante avant d'être installée. Pour les filtres extérieurs, branchez les tuyaux (essayez de bien distancer l'entrée et la sortie du filtre dans le bac). Pour les filtres à décantation, insérez la pompe de refoulement dans le compartiment de sortie. Si vous installez un bulleur, mettez le tuyau de la pompe à air au fond du bac (sous la futur couche de gravier) et faites le tenir grâce aux ventouses prévues à cet effet (Attention de mettre suffisamment de ventouses, car un tuyau qui remonte à la surface du sol sans arrêt, c'est visible et très pénible de re-dissimuler par la suite) Prévoyez à l’avance l'emplacement de cette pompe pour pouvoir dissimuler le tuyau au maximum. A la sortie du tuyau, vous devrez mettre un bulleur (il en existe en céramique, en bois ...) et si votre pompe se trouve sous l'aquarium ou même plus bas que le niveau de l'eau, vous devrez mettre un anti-siphon à la sortie de cette pompe pour éviter qu'en cas de coupure de courant, l'eau revienne dans la pompe. Puis pour finir, installez un thermomètre d'aquariophile de façon à toujours bien lire la température qui sera de 24° à 25°c.

6 / Le sol :

    Pour un bac de ce type, le choix sera simple, pas de terreaux et autres, prenez du sable fin seulement de granulométrie entre 1mm et 3mm de diamètre, mais pas trop fin non plus sinon il raye les vitre rapidement. Les sacs de sable de 1 à 25kg sont souvent exprimés en litres (sinon comptez environ 1,7kg = 1 litre de gravier), ce qui vous permet de faire le calcul d'après les dimensions de votre aquarium pour obtenir une hauteur de sable entre 2 et 5 cm. Il existe aussi le sable de Loire, très fin, son aspect est très esthétique, mais il est très compact et raye facilement les vitres lors des nettoyages, ou au mieux, on trouve assez facilement maintenant du gravier "spécial bac Africain". Avant d'introduire votre gravier, vous devez le laver, pour ce faire, remplissez un seau de 1/3 de gravier et mélangez-le sous le flot du robinet, jusqu'a ce que l'eau soit claire, passez tout le gravier de cette façon. Ensuite, mélangez le sable et sable de corail puis déposez le mélange au fond du bac, avec une légère pente vers l'arrière.

7 / Installez le décors :

    Le décors principalement constitué de roches dans les lacs Africains sert d'une part pour l'aspect esthétique qu'aura votre bac, d’autre part pour fixer quelques rares plantes dans ce bac, servir de refuges aux poissons, cacher tout le matériel visible, tel que thermoplongeur, filtre intérieur, câble ... Mettez n'importe quelle roche, calcaire ou pas, pour un bac du type Africains visuellement bien équilibré, on peut compter environ 3kg de roches pour 10 litres d'eau. Attention, lorsque vous poserez les roches, celles-ci doivent impérativement être à même la vitre du fond, elles ne doivent jamais être simplement posées sur le sable, dans ce cas, un éboulement ultérieur sera certain, au risque d’écraser des poissons ou au pire, de casser une vitre. Lorsque vous ferez l’empilement de ces roches, assurez-vous que toutes tiennent parfaitement, le calage est très important, plus le décor montera haut et plus le calage devra être soigneusement étudié.

8 / Le remplissage :

    Voila, tout est prêt, vous pouvez maintenant remplir votre aquarium, soit avec un seau, soit directement au jet. N'aspergez pas directement sur le fond car avec le courant du jet ou du seau, le gravier risque d’être éjecté sur les pierres puis le décors sera tout chamboulé, faites couler l'eau sur votre main juste au-dessus du sol ou posez une assiette sur le fond et faites couler l'eau dessus. La température de remplissage n'a pas trop d'importance, mais pour obtenir la température finale au plus vite, remplissez plutôt d'eau tiède. Une fois terminé le remplissage, branchez tous les appareils (pompes à eau, chauffage, filtre, éclairage etc…) et attendez que l’eau soit à bonne température, c’est à dire entre 24°c et 25°c, attention avec les chauffages neufs, veillez à ce qu’il s’arrête bien à la température voulue, mais tenez compte que la graduation de votre chauffage ne correspond pas toujours à la température réelle, ils indiquent parfois jusqu’à 1 ou 2 degrés d’écart, ce n’est pas très grave car ce n’est que la graduation qui n’est pas très juste, la régulation sera normalement bonne.
Attendez 24h minimum pour passer à l'étape suivante, pendant ce temps, l'eau sera trouble, voir un aspect légèrement sale puis après ces 24h, si votre sable n’a pas été suffisamment rincé et que pendant ce temps l’eau à eu un aspect très trouble voir très sale, rincer alors les masses filtrantes afin de démarrer le cycle de l’azote sur un filtre propre car ça ne sera là que poussière, ce n’apportera rien de bénéfique et ça risque par contre de freiner son débit. (Attention, ce nettoyage ne fait pas partie d’un quelconque entretien, le rinçage suivant se fera seulement 2 voir 3 semaines après l’arrivé de vos premiers poissons).

9 / La plantation :

    Cette étape sera simple et rapide car votre aquarium abritera peu de plantes, mais aussi et surtout des plantes qui se fixent sur des pierres (Ex: Anubias barteri, microsorium pteporus), elles y mettront vie et couleur mais les plantes sont très rare dans les biotopes Africains. Vérifiez que tous vos appareils électriques fonctionnent normalement, ajustez la température qui doit déjà être proche de 25°c, l'eau doit commencer à être limpide. Si tout est prêt, vous pouvez aller acheter vos plantes (qui son facultatives dans ce type de bac). Avant d'introduire les plantes, sortez-les de leur pot en plastique, et dégagez-les du coton qu'elles ont sur les racines, vérifiez bien qu'il n'y ait pas de minuscules escargots (ce qui pourrait devenir un fléau car ils se reproduisent très vite). Les anubias et microsorium se plairont mieux les pierres, fixez-les avec du fil de pêche, elles n'aiment pas avoir les racines trop profond dans le sol, arrangez-vous pour que seulement 1cm de racine entre dans le sol. Pour plus de renseignements sur les plantes cliquez là . Les plantes d'aquarium comme les plantes terrestres ont besoins d'engrais, vous trouverez toute une gamme de produit dans votre commerce aquariophile, engrais liquide, en bloc, en ampoule ... et respectez toujours le dosage, il est inutile et déconseillé d'en mettre plus (surtout, ne mettez pas d'engrais pour plante d'appartement).

10 / Période ou s'effectue le cycle vital :

    Une fois votre bac remplit, il va falloir être patient, pendant ce temps, je vous invite à lire cette page qui vous sera utile, elle concerne tous les éléments qui sont à connaître en aquariophilie, et notamment l'article "le cycle de l'azote" qui devrait faire partie de la bible aquariophile. Pour connaître la valeur de tel ou tels éléments (NO2, PH ...) il existe des tests colorimétriques, prêts à l'emploi, vous devrez remplir un petit récipient d'eau du bac et ensuite ajouter des gouttes du produit de test dans cette eau, suivant la couleur obtenue et en comparaison avec la couleur de l'échelle étalon livrée avec, vous pourrez connaître exactement la valeur de votre eau. A savoir le plus important, le test de nitrite N02, c'est de lui que dépendra l'attente avant d'ajouter vos poissons, il n'y à pas de délai fixe, ça peut aller de 10 à 30 jours, je conseil de faire le test tous les deux jours et ce, dès le 6eme jour de la mise en eau. Dans un premier temps, le test indiquera 0mg/l, c'est normal, au bout de 6 jours le cycle ne peut pas être fini, il n'est même sûrement pas commencé, en testant tous les deux jours, arrivera un moment ou vous vous apercevrez que la couleur "jaune = 0" que vous obtenez habituellement commencera à virer au rose, c'est le début du cycle, à partir de là, faites un test tous les jours, de jours en jours, vous verrez la valeur augmenter, puis le test passera même au rouge vif, puis de jour en jour redescendra jusqu'à 0, le test aura alors la couleur jaune, et votre cycle de l'azote sera en route, mais attention, très fragile au début et vite déséquilibré. Pour les tests à avoir, la base est d'avoir un test de PH qui doit être maintenu suivant l'espèce de poissons que vous désirez, mais en partant sur un bac du Malawi, votre PH devra être entre 7,5 à 8. Il vous faudra aussi un test NO2 (nitrites) toujours à 0, ceux-ci sont indispensables, avoir aussi le test de NO3 ne peut être que mieux.
    Il peut arriver dans certains cas que les jours passent, et que vous ne constatiez pas la montée de nitrites, on pourrait alors croire que c’est une bonne chose, mais non, bien au contraire, quand on voit monter et descendre les nitrites, au moins, on sait ou on en est sur la phase de démarrage, mais quand on ne la voit pas passer, on ne peut pas réellement savoir si elle est passée de façon ultra légère, ou si elle ne s’est pas encore produite, dans ce cas là, sans la constater physiquement à l’aide de nos tests, on peut considérer le bac prêt après seulement 2 mois, pas avant, afin d’éliminer tous risque d’avoir une montée tardive mortelles pour les poissons.

11 / Vos premiers poissons :

    Votre test de nitrite N02 donne une couleur jaune, parfait, ceci indique une valeur de 0mg/l, vous pouvez acheter vos premiers poissons (par mesure de précaution, attendez quand même encore 2 ou 3 jours), n’en achetez pas trop à la fois car l'aquarium est tout juste équilibré et il est encore très fragile, le choix des poissons dépend que de vous, de vos goûts, votre détaillant vous guidera sur les espèces compatibles. N'achetez pas la totalité de votre population le premier jour, l'équilibre du bac est encore trop fragile pour l'apport de matière organique que ça engendrerait. Prévoyez votre population finale à l'avance et achetez les poissons les moins agressifs en premier. Les cychlidés Africains sont majoritairement des espèces très territoriales et agressives.

12 / Introduction des poissons :

    Il faut suivre une règle lors de l'introduction des poissons dans l'aquarium car il sont très sensible au choc thermique ainsi qu'au choc osmotique. Laissez tremper le sac où sont réunis vos poissons dans l'aquarium. Après 10mn, prenez un verre d'eau de votre aquarium et versez-le dans le sac, 10 mn plus tard, un deuxième puis encore 10 mn pour un troisième verre et 5mn après, alors que la température et les caractéristiques de l'eau du sac sont quasi-identiques à celles du bac, vous pouvez lâcher vos pensionnaires, pêchez-les dans le sac avec une épuisette. Ne mettez jamais l'eau du sac dans l'aquarium et n'attrapez pas les poissons dans le sac avec les mains car vous enlèveriez la couche de mucus qui les protège.

13 / La nourriture :

    Distribuez chaque soir la nourriture, mettez-en peu, et attendez que tout soit mangé avant d'en remettre, RIEN ne doit tomber au fond, si vous avez des poissons de fond, il existe de la nourriture qui leur est adaptée, et ne faites pas l'erreur de 90% des aquariophiles débutants : n'en mettez pas trop! Vous trouverez ici les différentes nourritures possibles. Faites jeûner vos poissons un jour par semaine, c'est important pour eux, et pour l'équilibre de l'aquarium. Mais n'oubliez pas, même s'ils vous supplient, même s'ils vous font les yeux doux derrière la vitre, ne craquez pas, et dites-vous que dans la nature, ils sont loin d'être aussi bien nourris.

14 / L'entretien :

    Pour l’entretien de votre aquarium de type lacs Africains, reportez-vous à cette page.

BONNE CHANCE


Forum du récifal

Albums photos
Petites annonces
Magasins aquariophiles
Téléchargements
Liens

Articles
    La CITES
    Le red sea max 130
    Le red sea max 250
    Mise en place osmolateur dans le RSM130
    Mise en place osmolateur dans le RSM250
    Mise en place d'un RAH dans le RSM250
    Mise en place d'un refroidisseur dans RSM250
    Découpe d'un ventilateur dans le RSM250
    Changer les ventilateurs de la rampe du RSM250
    Réglage de la surverse pour les RSM
    Réglage de l'écumeur sur le Red sea max 130
    Réglage de l'écumeur sur le Red sea max 250
    Passage du RSM 130 au RSM 250
    Non au bocal à poisson rouge
    Biotope en eau saumâtre
    Reproduction des Corydoras
    Reproduction des M. Ramirezi
    Fixer une racine
    Premiers pas en aquariophilie
    Bleu de méthylène
    La méthode "Balling"
    Le Digidoseur+++

____________________


 ______________________________________________________________ 

Copyright © 2002-2013 aqua-planete.com
Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite.
Droits d'auteur enregistrés. CopyrightDepot.com sous le numéro 00049351

 ______________________________________________________________