aqua-planete



"Eclairage"


    L'éclairage n'a pas seulement un effet esthétique, il joue un rôle important pour toute l'activité biologique, végétale, ainsi que  l'horloge interne des poissons.

     Il est aussi important d'adapter son éclairage en fonction du biotope que l'on possède, la qualité, la durée, l'intensité, tout doit être pris en compte pour éviter une croissance d'algues incontrôlable. Prendre aussi en compte la hauteur du bac car la lumière perd énormément de son efficacité passé 50 cm. La durée d'éclairage n'entre pas en rapport avec sa qualité, 6h/j d'un très bon éclairage ne suffit pas, et 18h/j d'un mauvais éclairage ne suffit pas non plus. Pour un éclairage adapté, la durée est en moyenne de 12h/jour et bien évidement sans interruption.

Différents types d'éclairages


Les lampes à incandescences :

    Ces lampes ne sont pas trop utilisées en aquariophilie car leur intensité d'éclairage est faible et elles chauffent trop.

Les tubes fluorescents :

    Les néons sont les plus utilisés, surtout les T8 et les T5, ils dégagent peu de chaleur, disponibles sous toutes les longueurs de nos bacs, leur durée de vie dépasse les 3 000h, soit presque un an d'éclairage (passé ce délais, les tubes éclairent toujours autant à nos yeux, mais le spectre lumineux se trouve modifié et il ne correspond plus aux besoins aquariophiles). Les horticoles sont les plus utilisés pour la croissance des plantes. A dominante rose, ils émettent des rayonnements bleus et rouges favorisant la photosynthèse. Pour les bacs marins on cumule des néons "Daylight" toujours avec un tube "Actinique" ou "supra-actinique" à dominante bleue bénéfique pour les coraux et parfait pour le rendu des couleurs. Les néons se changent au minimum tous les ans, évitez de les changer tous en même temps, la différence d'éclairage est trop grande pour les végétaux et coraux, (de plus et surtout, ça pourrait aussi produire une prolifération d'algue). Il faut compter 1watt/l pour les bacs marins ou d'eau douce très plantés, et 1/2Watt/l pour les bacs demandant un éclairage moyen et 1/3watt/l pour un éclairage plutôt faible (sans plantes ni coraux). Pour les bacs marins, il est plutôt recommandé d’utiliser des tubes T5 au lieu des habituels T8 à défaut d’avoir des HQI. Pour ce qui est des bacs Hollandais, idem, mieux vaut choisir des tubes T5 ou des lampes HQL.


neons.JPG (24368 octets)


Les lampes HQI :

    Ce type de lampe à décharge est utilisé en eau de mer et devient obligatoire si la hauteur du bac dépasse 50 cm, son éclairage très intense est indispensable aux zooxanthelles des coraux et encore mieux si elle est couplée à un néon "actinique". Le HQI est une lampes à vapeur d'halogénures métalliques (rien de plus qu'une lampe halogène réadaptée pour l'aquariophilie), son spectre est très proche de la lumière du soleil, avec des puissances diverses ( de 70 à 1000 watts) les 150 à 400watts dont la température de couleur va de  7 000 à 10 000 Kelvins sont les plus utilisées et ont une durée de vie de 15 000 heures. Les lampes HQI doivent se trouver à 50 cm du niveau de l'eau. Elles dégagent une très forte chaleur.

Les lampes HQL :

    Ce type de lampe est très proche des HQI, il s’agit de lampe à vapeur de mercure. Elles sont surtout utilisées en eau douce car elles offrent un excellent rendement et un éclairage parfaitement adéquat pour les plantes. Tout comme les lampes HQI, Les HQL doivent se trouver à 50 cm du niveau de l'eau.

(IRC :)
    L'IRC est l'indice de rendu des couleurs, le soleil à un IRC de 100, plus vous serez proche de cet IRC, et plus la couleur des coraux sera naturelle.

(Température d’éclairage :)
    La température d’éclairage est en fait aussi un indice de couleur, l’éclairage naturel correspond à une température de 10000°k (Kelvin). Plus on descend en dessous de cette température, plus l’éclairage a une nuance rose, et plus on monte, plus on tire sur le bleu.

(Les réflecteurs:)
    Les réflecteurs sont surtout recommandés lorsque l’éclairage est faible par rapport à nos besoins, ils reflètent la lumière perdue en direction de la galerie dans le bac, ce qui fait gagner jusqu’à 30% en luminosité.

(Les ballasts électroniques:)
    Les ballasts électroniques ont l’avantage l’éliminer le clignotement à l’allumage, de plus, ils ne dégagent aucune chaleur et prolongent la durée de vie de vos tubes néons.

 


 ______________________________________________________________ 

Copyright © 2002-2013 aqua-planete.com
Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite.
Droits d'auteur enregistrés. CopyrightDepot.com sous le numéro 00049351

 ______________________________________________________________